AMMERSCHWIHR

 

Les villages en Alsace

Location de vacances en Alsace

Locations de gites, appartement et chalets au coeur de l'Alsace ! ALL INCLUSIV .................A visiter sur www.alsace-location-gite.fr .............ou ...............www.gite-chalet-alsace.fr..................

 

L'Historien

Occupé dès l'époque romaine, Ammerschwihr est cité en 869 sous le Ammerschwihr vue des vignesnom de " Amalrici Villare " ou " village d'Amalrich ".

Elevé au rang de ville dès 1367.

Dès le 14ème siècle le village fût fortifié.

Les habitants de Meywihr et Katzenbach, deux villages voisins, vinrent chercher refuge derrière les remparts de la ville.

Trois seigneuries : les " Ribeaupierre ", les " Hohlandsberg " et l'Empire régnèrent successivement sur la ville.

Ils se répartirent les trois accès de la ville et chacun d'entre eux exploita une des portes de la cité.

Le 3 mai 1491 La Vierge apparaît aux Trois Epis.

1534, Ammerschwihr connait son âge d'or : la ville s'épanouit de plus en plus.

De 1618 à 1648, la Guerre de 30 ans marqua Ammerschwihr.

En 1634, la localité se place sous la protection du Roi de France.

1789 : Ammerschwihr devient, à la Révolution, chef lieu de canton.

En 1803 la commune redevient paroisse.

L'architecture du bourg connut son âge d'or au 16ème siècle.

Hélas le patrimoine architectural fût fortement endommagé par de terribles bombardements de décembre 1944 : Ammerschwihr est détruite à 85%..

De 1948 à 1956, Ammerschwihr renaît de ses cendres grâce au courage des habitants et au savoir-faire de l'architecte Gustave Stoskopf.

 

Le Promeneur

Près des le promeneur découvrira les vestiges d'une enceinte préhistorique sur le site du " Galz " . 

Toujours aux Trois -Epis, profitez de la superbe vue panoramique sur la plaine d'Alsace, possible depuis la statue colossale du Sacré-Coeur (1930), sur le "Galz" avec vue sur la vallée du Wahlbach.

Dans les vignes, au pied du massif vosgien subsiste la base du donjon carré de l'ancien château de Meywihr cité en 1279.

Dans le village, admirez les monuments du passé miraculeusement épargnés par les deux guerres mondiales :

- 13ème siècle : les restes de fortifications, la porte haute ou "Obertor" ,

- 16ème siècle : la tour des Voleurs ou "Schelmenturm"ainsi nommée parce qu'elle servait de prison,

- la tour des Bourgeois ou "Bürgerturm" ,

- la fontaine de l'Homme Sauvage,

- des restes de l'ancien hôtel de ville datant de 1552

- ainsi que les maisons de la Grande-Rue

- et l'église Saint-Martin (1564) au clocher néo-gothique reconstruit en 1910,

- le poutre de gloire à l'arc triomphal datant du 15ème siècle,

- le Christ des Rameaux du 16ème siècle

- et l'escalier de la tribune du 16ème siècle.

 

Divers-Infos

Altitude 240 m.  1892 habitants. Village fleuri 2005.

Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges.

Trois-Epis, station climatique dominant la plaine d'Alsace.

Superbe vue panoramique sur la plaine d'Alsace.

Culture de la vigne : Route des vins d'Alsace : 1ère commune viticole du Haut Rhin : profitez-en pour visiter les nombreux caveaux de dégustation des vignerons du village. 

Grand Cru "Kaefferkopf" :

Les cépages produits sont le Gewurztraminer, le Riesling et le Tokay Pinot Gris caractérisés par une grande finesse, de l'élégance et un goût de terroir caractéristique. Mentionné dès 1328 sous la dénomination de "Zem Kefersberg".

Salon des Vins de France et d'Europe le 2ème week-end de mars.

Fête patronale à la Saint Martin.

Fête populaire ou "kilbe" les 2 derniers dimanches de septembre.

Circuits pédestres : itinéraire Nord, d'une durée d'environ 2 heures 30; itinéraire Sud, d'une durée d'environ 1 heure.

Circuits à bicyclette vers Katzenthal et vers Sigolsheim.

A moins d'une 1/2 heure de route, visitez le musée du Mémorial du Linge et ses vestiges de la Grande Guerre (1915).

Le Golf d'Ammerschwihr : 60 hectares, 18 trous et compact de 9 trous.

Office du Tourisme *** de la Vallée de Kaysersberg

39, rue du général de Gaulle

68240 KAYSERSBERG

Téléphone : + 33 3 89 78 22 78 - Fax: + 33 3 89 78 27 44.

E- mail: info@kaysersberg.com